L’histoire du restaurant

restaurant-boulanger-rue-bailleul-L-1
Comme moi j’imagine que vous aimez tous parfois vous faire un bon petit restaurant mais est-ce que vous savez seulement d’où vient ce mot et comment est « né » le restaurant?

Le mot « restaurant » vient du verbe « restaurer », remettre en état.
Au début du XVIè siècle le terme « restaurant » était un bouillon reconstituant fait de jus de viande concentré, on servait ce bouillon pour redonner de la force aux gens affaiblis et aux malades, comme son nom l’indique il restaurait les gens, les remettait sur pied!
Ce n’est qu’à partir du 18è siècle qu’il devient un lieu pour aller manger. Le premier restaurant a ouvert à Paris et était tenu par un marchand de bouillon qui s’appelait Boulanger.
C’est lui qui a inventé le terme restaurant dans son sens actuel car on trouvait à manger chez lui quand on voulait de la nourriture servie sur table à prix fixé à l’avance et à toute heure proposée sur une carte.
Il servait ses clients des différents plats proposés sur sa carte et ceux-ci avaient la possibilité de manger sur des petites tables de marbre.
Le restaurant de Boulanger commença à avoir beaucoup de succès auprès de l’aristocratie et des intellectuels.
Le premier véritable grand restaurant ouvrit en 1782 à Paris.
Le cuisiner du prince de Condé, Antoine Beauvilliers repris la formule de Boulanger et ouvrit un restaurant où l’on pouvait manger comme à Versailles et où les services des vins était fait en bouteille comme à le mode londonienne de l’époque. Ce restaurant resta 20 ans sans concurrence.

Mais c’est à partir de la révolution française de 1789 que la mode des restaurants apparait. Premièrement la fuite des nobles laisse leur cuisiner et personnel sans travail et, deuxièmement, nombreux provinciaux arrivent à Paris, ne connaissant personne dans la capital ils devaient trouver un endroit où se nourrir.
Dès lors de plus en plus de cuisiniers, formés à la préparation de cuisine de qualité, vont devenir restaurateurs.
En 1789 on peut déjà trouver une bonne centaine de restaurant à Paris, tous fréquenté par la bonne société.
Trente ans après la Révolution, le nombre de ces établissements est arrivé à 3000. Les restaurants se sont rapidement multipliés à travers le monde, le premier restaurant ouvrant aux Etats-Unis en 1794 se trouvait à Boston.
Longtemps, le type de service dans les restaurants était fondé sur le principe du « service à la française » qui consistait à poser les plats à table et à laisser les clients se servir eux-mêmes.
Mais ce n’était pas des plus facile lorsqu’il s’agissait de rédiger l’addition.

La forme actuelle de service, où le client reçoit un repas sur assiette est appelé «service à la russe »et  fut introduit en France par le prince russe Kourakine dans les années 1810. Et voilà comme quoi on en apprend tous les jours! Et voilà comment je m’occupe pendant mes pauses de blocus.

Publicités

2 réflexions sur “L’histoire du restaurant

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s